Live in New York

Venez vivre votre vie à New York
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Le temps passe depuis la tragédie [Isabelle]

Aller en bas 
AuteurMessage
Yélina Lara Berlinski

avatar

Nom de la star : Lara Fabian
Disponibilité RP : Libre
Messages : 142
Date d'inscription : 18/05/2012
Age : 42
Localisation : Quelque part chercher vous aller me trouver

Notre vie
Vos amours ,vos amis,vos emmerdes:
Double Compte?: Lara-Céline Black

MessageSujet: Le temps passe depuis la tragédie [Isabelle]   Dim 27 Mai - 15:53

Résumé du rp précédent :

C'était la plus belle journée pour Yélina elle reprenait la scène d'assaut ,mais en se levant se matin la elle c'était lever avec un mauvais présentement . Elle était heureuse elle était avec l'homme qu'elle aime et ses enfants , les deux trésors de sa vie. Elle allait refouler les planches de la scène. Durant le concert , elle était entrain de poussez sa dernière notes et elle vit alors entré son mari dans la salle se qui la déconcentra un peu , mais elle poussa un cri et elle sauta de scène pour courire vers lui en laissant son micro sur scène. Le jeune homme avait un couteau en plein coeur. Yéli était en état de choc et elle ne voulait plus lacher son mari. Un fois qu'Isabelle ailles réussit a la faire lâcher son mari.

Début du nouveau Rp :

La jeune femme était en état de Choc, les parents de Yéli qui était la prire William pour ne pas qu'il voit son père comme sa. Yeli qui avait prit Alexandre-Olivier dans ses bras était pleine de sang. Elle était inconsolable. Elle tremblait dans les bras d'Isabelle. La police arriva rapidement et interrogea tout le monde .

Une fois cela fait ils prirent Yéli qui pleurait encore a chaude larmes dans les bras d'isabelle, a part , Isabelle pouvait être la avec elle. Mais Yéli préfèra qu'elle aille avec William et qu'elle lui explique se qui se passe , elle savait comment lui parler. C'est son père qui vient la soutenir.

Le père de Yéli prit sa fille dans ses bras et il l'aida a bien répondre au question des policiers. L'intérogatoire de Yéli dura un long moment, puis vin le temps ou ils devaient tous rentré. c'est parents l’invitait a la maison. Mais elle refusa , Lily et William devait se réveiller dans leur chose demain. Et c'était beaucoup plus pratique avec Lily.

Isabelle alla juste avec Yéli et les enfants a la maison pour ramasser des choses et Yéli paniqua elle ne pouvait pas s'occuper de sa famille comme sa. Puis se fut finalement Isabelle qui ramassa tout dans la maison, Elle revient rejoindre Yéli et les enfant qui était rester dans la voiture.

Yéli était assise entre les deux enfants en arrière chose qu'elle ne faisait jamais. William .était contre sa maman et pleurait et Yélina essaya de calmé Lily-Rose qui pleurait a cause qu'elle avait faim. Maiss elle n'y était pas arriver donc elle la prit et elle lui donna le sein dan la voiture ,ils attendirent que Yéli en eut terminer avec Lily se qui ne fut pas très long.

Une fois chez Isabelle elle se sentait un peu plus a l'aise mais elle était morte de fatigue donc Isabelle lui dit d'aller s'allonger sur son lit qu'ellle s'occuperais des enfants. Mais elle ferma les yeux deux seconde et elle fit un cauchemars.

_________________

William et Lily-Rose vous êtes ma raison de vivre
RIP Alexandre-Olivier je t'aimerai toujours
Émilie tu es la femme de ma vie








Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le temps passe depuis la tragédie [Isabelle]   Mar 29 Mai - 22:54

Petit résumé du drame...

Isabel avait accepté que Yélina, la chanteuse et son amie, remonte sur scène un mois après son deuxième accouchement, mais ce qu'elle ne savait pas, c'est qu'en acceptant, elle avait signé l'arrêt de mort de son mari. Pendant qu'elle chantait, elle vit l'homme rentré avec un couteau en plein coeur, elle poussa un cri ce qui mit la puce à l'oreille d'Isabel, qui se précipita vers son ami. Malheureusement ici elle ne pouvait rien faire, elle n'avait pas d'instrument sur elle, donc impossible pour elle de le soigner, ce qu'elle pouvait faire, c'était juste compresser la blessure, mais ça ne servirait pas à grand chose. Yelina était près du corps de son homme qui était entrain de mourrir, elle savait que quelqu'un avait appelé une ambulance, mais elle savait aussi que ça ne servait à rien. Elle sentit son pouls 5 minutes après être venue près de lui, il était décédé. Yelina refusait de lâcher son mari, mais Isabel réussit après des minutes de discussion de la prendre et la mettre en coulisse.

Nouveau rp :

Isabel savait que son amie était encore en état de choc, ce qui était tout à fait normal. Au moment des faits, ce sont les paroles de Yélina qui avait prit Williams pour qu'il ne voit pas son papa décédé sur le sol. Il avait eu les yeux ouverts quand il lâcha son dernier soupir, c'était Isabel qui avait fermé ses yeux, il était si reposé, les yeux fermés faisait croire qu'il dormait, c'était mieux pour les enfants, elle mit son pull pour cacher le couteau, oui il fallait préserver la scène de crime, mais bon il y avait des enfants, donc il fallait cacher ça. Les policiers arrivèrent rapidement pour interroger tout le monde. Isabel serait interrogée en dernier. Contrairement à Yelina, elle n'était pas pleine de sang partout, elle en avait juste sur ses mains. La jeune femme tremblait dans ses bras, elle la resserra encore, voulant la rassurer, la consoler. Mais elle n'y arriverait jamais. On peut pas consoler quelqu'un qui vient de perdre quelqu'un qu'on aimait.

Ils prirent Yélina, Isabel voulait aller avec elle, mais elle refusa, elle voulait qu'elle ait parler avec son filleul, et lui expliquer ce qu'il se passe concernant son papa. C'est le papa de Yélina qui allait l'accompagner. Isabel s'approcha de Williams et lui expliqua que son papa était gravement blessé, et que les docteurs ne pouvaient pas l'aider car il n'avait pas ce dont ils avaient besoin. Elle lui expliquait avec des mots d'enfants pour qu'ils comprennent. Isabel le vit pleurer, elle le prit dans ses bras mais elle devait faire attention, elle avait du sang sécher sur les doigts. Isabel lâcha le petit après avoir été interrogée pendant 15 minutes.

C'était le temps de rentré, les parents voulaient qu'elle dorme chez eux, mais elle refusa, prétextant que les deux enfants devaient se réveiller dans un endroit qu'ils connaissaient. Isabel se rendit jusque chez son amie, pour qu'elle prenne des choses mais elle paniqua, donc Isabel se proposa. C'est elle qui alla les chercher, puis elle retourna dans la voiture.

Yéli était assise entre les deux enfants, William était contre sa maman et pleurait encore, elle essayait de calmer Lily-Rose qui pleurait car elle avait faim. Yélina la prit dans ses bras et lui donna le sein. Une fois terminé, Isabel se rendit chez elle, Elle tenait encore son amie dans ses bras, William se collait à elle. Elle était morte de fatigue, elle lui proposa de dormir dans son lit, ce qu'elle accepta, et elle accepta aussi qu'elle s'occupe des enfants.

Elle se lava avant les mains, et alla vers les enfants, elle monta quand même les deux lits pour les enfants, elle y déposa Lily-Rose qui était déjà en pyjama. Elle fit le bain de William puis le mit aussi au lit, après lui avoir fait un gros câlin. Et l'avoir rassurer qu'elle restait au près d'eux. Dans sa chambre, elle avait un fauteuil, elle dormirait là... Elle se retourna, et vit que Yelina dormait dans un sommeil agité, elle la réveilla un peu, doucement...

"Hey Yélina, réveille toi ma belle... tu fais un cauchemar, réveille toi..."
Revenir en haut Aller en bas
Yélina Lara Berlinski

avatar

Nom de la star : Lara Fabian
Disponibilité RP : Libre
Messages : 142
Date d'inscription : 18/05/2012
Age : 42
Localisation : Quelque part chercher vous aller me trouver

Notre vie
Vos amours ,vos amis,vos emmerdes:
Double Compte?: Lara-Céline Black

MessageSujet: Re: Le temps passe depuis la tragédie [Isabelle]   Ven 1 Juin - 13:01

Yélina n'entendit pas Isabelle tout de suite. Mais elle fini par se réveille. Elle était en sueur et elle ne c'était pas changer son arriver. Elle c'était tout de suit allonger sur le lit d'Isabelle. Mais elle était incapable de trouver le sommeille. Les images qui lui venait en tête c'était des images de son mari et elle revoyait son mari mourir encore et encore. Elle ne savait pas si elle allait pouvoir passé au travers. Quand Isabelle réussit a la réveiller Yélina se réveilla en pleur.

Elle se blottit contre Isabelle et elle pleur . Elle était incapable de dire quoi que se soit , elle était vraiment en état de choc présentement et les policiers ne l'avait pas ménager. Ce qu'elle avait besoin présentement c'est que son amie soit la et d'avoir ses enfants u près d'elle. La vie serait dure pour tout les proches d'Alexandre. Le téléphone de Yélina sonna c'était un de ses amis qui venait d'apprendre la nouvelle et qu'il voulait s'assurer qu'elle n'était pas seule chez elle avec les deux enfants. Il lui dit aussi qu'elle pouvait compter sur lui. Les parents d'Alexandre n'était pas encore mit au courant de la nouvelle c'était a Yélina de leur annoncer la nouvelle.

Comme a leur habitude les parents d'Alexandre appelait leur bru pour savoir comment avait été le concert. Ils demandèrent bien sur a parler avec Alexandre. Mais Yélina ne pouvait pas leur annoncer la nouvelle au téléphone, comme il vivait tout près de son amie, elle leur demanda de venir qu'elle devait leur parler de quelque chose de très important. Elle se changea et alla voir ses enfants. Lily-Rose était réveiller elle la prit dans ses bras et elle arrivait pour sortir , mais William se réveilla donc elle l'amena avec elle dans le salon. Elle était assit sur le divan avec ses deux enfants quand ses beau-parents arrivèrent. Elle leur demanda de s'assoir dans le salon avec elle. Et elle leur annonça la nouvelle. Ce fut quelque chose de dure pour elle et pour les parents du jeune hommes.

Yélina avait laisser ses enfants dans la cuisine avec son amie . Elle prit sa belle-mère dans ses bras, elle savait a qu'elle point elle était près de son fils. Se fut le silence complet dans la maison jusqu'au moment ou les parents d'Alexandre partir .

Puis les jours passèrent on appris que le jeune homme était mort pour protéger sa femme , car un homme voulait s'en prendre a Yélina , un fan qui était fou de rage contre Yéli , car elle avait dit ou fait quelque chose qui ne lui avait pas plus et lorsqu'il avait appris qu'il était le mari de la jeune femme se fut la goutte qui fit déborder la vase.

Yéli ne chantait plus comme elle le faisait toujours quand elle était heureuse , elle était plutôt solitaire depuis la mort de son mari. Elle était souvent installer dans la cuisine une coupe de vin a la main devant son ordinateur a écrire. Personne ne savait se qu'elle écrivait , mais elle était entrain d'écrire un nouveau concert qu'elle voulait présenté bientôt.

_________________

William et Lily-Rose vous êtes ma raison de vivre
RIP Alexandre-Olivier je t'aimerai toujours
Émilie tu es la femme de ma vie








Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le temps passe depuis la tragédie [Isabelle]   Sam 2 Juin - 21:56

Il fallut quelques minutes à Isabel pour pouvoir réveiller Yélina. Elle était en sueur, et elle n'avait même pas prit la peine de se changer à son arrivée, donc il y avait du sang, maintenant sécher sur elle. Elle était encore sous le choc, Isabel le savait, et elle savait plus ou moins ce que son amie voyait dans ses cauchemars. Isabel savait qu'elle passerait au travers, mais elle aura besoin de beaucoup d'aide et de soutient, et en tant qu'amie, Isabel fera tout en son pouvoir pour qu'elle y arrive. Quand elle ouvrit les yeux, elle se remit à pleurer.

De suite, le médecin la prit dans ses bras car Yélina s'y blottit, et elle pleurait, Isabel ne disait rien, elle lui caressait juste son dos, elle savait que pleurer faisait souvent bien plus de bien que de mal. Parler parfois pouvait être l'inverse. Elle se doutait qu'elle n'avait pas été ménagée, les policiers n'étaient pas assez doux avec son amie. Les enfants se trouvaient dans la même pièce dans un lit différent. Quand soudain le téléphone sonna. Isabel ne savait pas qui c'était, peut-être était ce les parents d'Alexandre ?

Mais elle sut que le premier appel n'était pas d'eux, car Yélina les invita chez Isabel, pour pouvoir leur annoncer la nouvelle en face à face et entre 4 yeux. Isabel ne lui en voulait pas, elle savait que c'était mieux de leur annoncer en les voyant que par téléphone. Elle se changea et pendant ce temps là, Isabel se relava les mains, et prépara un petit remontant pour la famille, mais aussi Yélina, elle alla voir ses enfants, et les ramena au près d'elles dans le salon, elle prépara quelque chose pour le petit William. Pendant qu'elle leur raconterait le drame, elle prendrait bien sur les deux enfants.

Isabel avait finit quand on sonna à la porte, elle alla ouvrir, et accueillit les parents. Elle ne montrait aucune émotion, il valait mieux, mais de toute façon en voyant la tête de Yélina il comprendrait qu'il s'est passé quelque chose de grave. Yélina les prit en charge, et Isabel repartit dans la cuisine avec les enfants, elle parlait avec William et s'occupait de la petite dernière. Même si elle n'était pas dans la pièce même, elle écoutait car s'il arrivait quelque chose elle devait intervenir vite, Isabel avait sa trousse s'il y avait quelque chose. Après la nouvelle, il y eut que silence, jusqu'au moment où les parents partit heureusement, il n'y avait rien eut ce qui rassura Isabel.

Les jours passèrent, et tout le monde apprit qu'il était mort en protégeant sa bien aimée. Qu'il y avait un fan fou qu'il voulait s'en prendre à Yélina. Il n'avait pas accepté qu'elle fasse ou dise quelque chose et le fait qu'elle soit avec Alexandre était la goutte qui a fait déborder le vase. Isabel suivait assez bien son amie partout en tournée de peur qu'il lui arrive quelque chose. Elle était toujours chef du département, mais Mathieu Darveau prenait sa place lorsqu'elle n'était pas là.

Isabel voyait bien qu'elle n'était plus comme avant, qu'elle ne chantait plus comme avant comme quand elle était heureuse, elle était solitaire, et souvent sans lui dire Isabel le lui reprochait. Heureusement que ses enfants étaient là... L'état de Yélina inquiétait son amie, elle travaillait souvent sur la table de la cuisine avec un verre de vin, à l'ordinateur, elle savait qu'elle travaillait sur un spectacle. Mais elle ne savait pas quoi.

Ce jour là, elle travaillait, et elle finit tôt pour pouvoir rester au près de son amie, elle voulait lui parler, mais elle garda son bipper avec elle. Elle rentra dans la maison, et trouva son amie dans la cuisine, elle sourit, elle allait devoir faire à manger. Mais elle demanderait l'avis de son amie. Elle lui dit :


"Yélina, je suis rentrée, je vais faire à manger tu voudrais quelque chose de spécial aujourd'hui ? Ou qui pourrait faire plaisir au petit ? Sinon ça fait longtemps que je te vois travailler sur ton ordinateur, tu travailles sur quoi ? Smile"


Revenir en haut Aller en bas
Yélina Lara Berlinski

avatar

Nom de la star : Lara Fabian
Disponibilité RP : Libre
Messages : 142
Date d'inscription : 18/05/2012
Age : 42
Localisation : Quelque part chercher vous aller me trouver

Notre vie
Vos amours ,vos amis,vos emmerdes:
Double Compte?: Lara-Céline Black

MessageSujet: Re: Le temps passe depuis la tragédie [Isabelle]   Mar 12 Juin - 17:06

Isabelle eut du mal pour réveiller Yélina , mais la jeune femme ne dormira pas bien durant plusieurs mois a cause de cela , mais le moment le plus dure pour le moment c'est de dire au parents d'Alexandre que leur fils était mort. Mais maintenant elle avait des idées pour un nouveau concert en pensant a son mari qui lui manquait terriblement. Depuis la mort de son mari elle n'avait pas passé une journée sobre. Elle était toujours assise devant son ordi et elle écrivait le seule temps qu'elle arrêtait ses pour donner le seins a sa fille ou pour s'occuper de William. Pour le moment les deux dormait. Donc cela lui laissait une heures pour elle. Elle écrivait a son ordinateur une coupe a la main. C'était sa troisième aujourd'hui et la journée venait a peine de commencer il devait être autour de midi. elle ne mangeait presque plus. Quand Isabelle arriva elle fut surprise de la voir la . Elle regarda son amie et elle lui dit.

« Qu'est-ce que tu fais ici si tôt. »

Isabelle était jamais arriver si tôt de travailler. Elle pris une coupe qui était près d'elle et elle versa un peu de vin dans la coupe pour son ami . Et elle lui dit.

« Viens donc t'assoir et on verras pour le repas plus tard.»

Dit-elle en lui tendant le verre. Disons que Yélina n'avait plus du tout les idées claire depuis la mort de son mari. Elle buvait et elle ne mangeait presque plus et elle ne faisait plus rien. Ses enfants avait remarquer qu'elle était n'était plus du tout la même qu'avant . Lily-Rose était était beaucoup plus irritable qu'avant et William commençait a avoir peur de sa mère. Elle regarda Isabelle et elle répondit a ses questions.

« Tu peux faire du macaroni c'est le plats préférer de William , pour ma par je n'ai pas très faim. Je travail sur un nouveau concert. J'essaie de ne plus pensé a Alexandre en écrivant.»

C'est alors qu'elle eu les larmes au yeux qui commencèrent a couler , elle finit sa coupe d'un trait et elle se reprit du vin. Elle voulait être forte , l'alcool lui donnait le sentiment d'être forte , mais c'était le contraire et Isabelle pouvait voir que son amie était entrain de s’engouffrer dans un trou noir donc elle ne pourrait plus ressortir si on ne l'aidait pas. Rose se leva coupe en main et elle expliqua se qu'elle était entrain d'écrire a Isabelle. Un moment donner elle se retrouva face a elle , elle fini son verre d'un très et elle se rapprocha d'elle. Et sans avertir, elle embrassa la jeune femme , ne sachant plus du tout se qu'elle faisait.

_________________

William et Lily-Rose vous êtes ma raison de vivre
RIP Alexandre-Olivier je t'aimerai toujours
Émilie tu es la femme de ma vie








Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le temps passe depuis la tragédie [Isabelle]   Mer 13 Juin - 8:13

Isabel s'inquiétait de plus en plus pour son amie. Chaque jour elle la voyait boire, boire du vin plusieurs fois par jour, tous les jours. Elle savait que c'était mauvais pour elle, mais aussi ces enfants. La plus jeune était très irritable, et le plus grand commençait à avoir peur de sa maman. Isabel en était consciente.

Un jour qu'elle était dans son bureau, elle craqua. Elle le faisait mais pas devant son amie, ni les enfants. Le psychologue de l'équipe l'avait entendue, elle en avait discuté avec lui. Lui donnant quelques idées pour l'aider. Mais il avait fait plus que ça. Il en avait discuter avec la Directrice Générale de l'hôpital.

Elle avait normalement une garde de 48 heures, elle en avait 30, elle avait à peine finit son opération que son bipper sonna. Elle remarqua alors que c'était la directrice. Elle s'y rendit se demandant pourquoi Madame voulait la voir. Elle se rendit dans le bureau, toqua à la porte, et rentra quand elle entendit Diane, lui dire qu'elle pouvait rentrer. Elle l'invita à s'assoir ce qu'elle fit. Sans s'en rendre compte, la chirurgienne tremblait. Diane lui demanda alors ce qu'il se passait. que plusieurs personnes s'inquiétaient de son comportement. Elle souffla alors avant de lui expliquer que Yélina, la chanteuse qui avait perdu son mari il y à peu de temps vivait chez elle avec ces deux enfants, Yélina était toujours devant son ordi avec un verre de vin. Mais elle n'en buvait pas qu'un... La directrice générale, comprit bien la situation. Elle demanda à Isabel de quitter l'hôpital pour aujourd'hui. Et elle lui agencera son horaire pendant quelques temps, le temps que ça se passe mieux. Isabel la remercia et quitta donc le bureau de la D.G. Elle se rendit après ça dans les vestiaires ou elle prit une douche, et se changea. Elle était habillée d'une jupe noire et d'un chemisier gris. Elle dit au revoir à ses collègues et partit en direction de la maison.

Quand elle arriva chez elle, il était passé midi, Yélina fut surprise de la voir assez tôt ici. Elle lui posa d'ailleurs la question. Isabel s'asseya près d'elle, et lui répondit d'une voix douce :

"Ma directrice générale m'a ordonné de quitter l'hôpital, et elle agencera mes horaires pour après, afin que je veille sur toi, et que je m'occupe de toi."

Isabel ne buvait jamais de vin sur le temps de midi. Yélina le savait pourtant, elle lui servit un verre. Elle l'invita à s'assoir, et elle dit pour le repas que ce serait plus tard. Isabel lui dit :

"Non pas plus tard Yélina ! Tu dois manger... Tu maigris à vue d’œil... Alors non je le prépare de suite..."


Elle lui dit sur un ton déterminé. Mais elle savait que ça ne servirait pas à grand chose, la jeune femme n'avait pas les idées très claire aujourd'hui. En fait elle les avait plus très claire depuis la mort de son mari. Quelques minutes plus tard, elle la regarda et répondit enfin à ses questions. Isabel lui répondit quelques secondes après :

"Ok. Je vais en faire, mais tu devras manger... Je ne tiens pas à devoir te mettre une sonde et à te gaver. Surtout pas devant William et la petite. C'est bien ça pour le concert, tu m'en parles un peu ? Hey... tu as le droit de penser à Alexandre c'est normal que tu penses à lui. j'y pense tous les jours aussi... Tu ne pourras pas l'oublier, et ne plus penser à lui ce n'est pas une solution. Et s'il te plait remonte la pente Yélina même si c'est dur. Fait le pour tes enfants. La petite est beaucoup plus irritable, et William a très peur pour toi. Ressaisit toi Yélina, ils ont déjà perdu leur père, je ne veux pas qu'ils perdent en plus leur mère... "

Certes elle était dur dans ses paroles, mais c'était pour la rebouster un peu car elle déprimait énormément. Elle commença à pleurer. Finissant d'un coup son verre. Elle reprit du vin et en rebut. A un moment donné, Isabel se leva, et prit les deux verres, ainsi que la bouteille, c'était du vin bon marché, donc elle le jeta dans l'évier, elle allait faire de même avec les autres bouteilles, pour qu'il n'y ait pas d'autre jour ou elle serait soule. Mais avant elle expliqua son concert, Isabel n'ayant rien comprit lui redemandera des explications.

A un moment donné Yélina se retrouva face à elle, et se rapprocha. Sans avertir Isabel, elle l'embrassa la jeune femme sur les lèvres. Surprise, Isabel la poussa plus loin, mais très vite, elle se remit à une distance normale. Elle ne voulait pas faire de mal à son amie, mais l'embrasser n'était pas une façon, une manière à faire, elle lui dit :

"Arrête Yélina, c'est pas en m'embrassant que tu vas te sentir mieux. Tout d'abord tu vas arrêter de boire, tu vas te reposer et je vais faire à manger. Aujourd'hui je m'occupe des enfants. Je ne voulais pas te faire de la peine en me repoussant, mais ni toi ni moi sommes lesbiennes..."

Elle reprit tout de même la jeune femme dans ses bras, lui caressant doucement son dos. Elle n'aimait pas voir Yélina ainsi. William s'était réveillé, il était près d'elles, mais ni Isabel, ni Yélina ne l'avait vu...
Revenir en haut Aller en bas
Yélina Lara Berlinski

avatar

Nom de la star : Lara Fabian
Disponibilité RP : Libre
Messages : 142
Date d'inscription : 18/05/2012
Age : 42
Localisation : Quelque part chercher vous aller me trouver

Notre vie
Vos amours ,vos amis,vos emmerdes:
Double Compte?: Lara-Céline Black

MessageSujet: Re: Le temps passe depuis la tragédie [Isabelle]   Mer 27 Juin - 23:05

Yélina était sur une pente descendante chaque jour elle devenait de plus en plus déprimer et elle maigrissait a vue d'oeil , elle était vraiment perturbé par la mort de son mari. Surtout maintenant qu'elle savait que c'était a cause d'elle qu'Alexandre était mort , car il était mort pour la défendre contre un fan un peu top collant. Elle était chez Isabelle depuis et elle buvait chaque jours plusieurs coupes de vins. Elle était vraiment pas bien.

Isabelle avait remarquer dans qu'elle état , elle était. Et cela la perturbait. Elle était assise a la table de la cuisine c'est enfant dormait. Elle venait de donner le sein a Lily et William avait insisté pour aller se coucher. S'il voulait se coucher , c'est qu'il ne voulait pas voir sa mère comme sa. Yélina fut surprise de voir son amie arriver si tôt quand elle lui dit que sa patronne lui avait ordonner de retourner a la maison a cause d'elle elle ne voulait pas que son amie ne travaille pas a cause d'elle. Elle savait a qu'elle point son travail était important pour elle.

« Je suis capable de m'occuper de moi même seule , tu n'es pas obliger de veiller sur moi.»

Dit-elle a Isabelle surprise que son amie lui dise qu'elle était la pour s'occuper d'elle. Elle ne voulais pas que les gens s'occupe d'elle. Elle était très indépendante et elle n'aimait pas dépendre de quelqu'un sauf si c'était de son petit copain. Alexandre était vraiment le seule au quel elle dépendait. Quand elle dit a la jeune femme qu'elle mangerait plus tard ,car elle n'avait pas faim Isabelle insistait qu'elle devait manger parce qu'elle maigrissait a vue d'oeil elle n'avait pas tellement faim depuis la mort d'Alexandre . Si elle mangeait se serait trois quatre boucher et c'était tout. Elle avait la nausée après qu'elle aille manger.

« Je n'ai pas faim , mais pour toi je veux bien manger trois quatre bouchées, mais pas plus. »

Dit-elle a la jeune femme pour lui faire plaisir. Mais elle ne savait pas du tout si se serait assez pour la jeune femme. Elle était assise a une chaise a la table devant son ordinateur. Elle enregistra se qu'elle faisait et comme Isabelle voulait des explications sur son spectacle elle allait lui raconter.

« Pour mon concert c'est l'histoire d'une femme qui se réincarne dans 11 vie différente et dans chacune de ses vies elle cherche l'amour. Mais elle ne la trouve pas toujours de la bonne façon . Je pense a lui chaque seconde,j'ai du mal a pensé a autre chose et chaque soir quand je ferme les yeux je revois la scène encore et encore , je n'ai pas dormis une nuit complète depuis qu'il est partie. C'est dur de remonter la pente Isabelle , j'ai du mal a savoir quoi faire pour remonté la pente et être capable de m'occuper de mes enfants correctement , comme je le fesait avant avec Alexandre.»

C'est la qu'elle éclata en sanglot. Alexandre lui manquait vraiment beaucoup. Elle avait du mal a ne pas pleurer . Elle était tellement triste d'avoir perdu son mari et dans sa tête tellement de chose se bousculait qu'elle ne savait plus du tout se qu'elle faisait et encore moins a cause de l'alcool. Elle embrassa Isabelle sans savoir vraiment pourquoi . Mais quand Isabelle la repoussa elle fut surprise et elle pleura de nouveau , cela lui manquait tellement de pouvoir être dans les bras de son mari l'embrasser , sentir son odeur. Sa chaleur lui manquait quand elle se couchait le soir dans la chambre d'amie d'Isabelle avec ses enfants elle trouvait le lit vide même si William dormait avec elle. En parlant de William il c'était réveiller et les avait rejoint. Il hésita a venir dans les bras de sa maman , mais il fini par venir Yélina le prit dans ses bras et il se blottit contre elle. Yélina le serra contre elle et elle l'embrassa.

_________________

William et Lily-Rose vous êtes ma raison de vivre
RIP Alexandre-Olivier je t'aimerai toujours
Émilie tu es la femme de ma vie








Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le temps passe depuis la tragédie [Isabelle]   Ven 29 Juin - 6:51

Antoine le psychiatre de l'hôpital avait remarqué le changement de comportement chez Isabel, et avec ce qu'elle racontait sur Yélina, il savait qu'elle était en pleine dépression. Il savait que même si elle refusait de manger, fallait l'obliger. Et si elle ne voulait toujours pas, il faudrait l'hospitaliser. Isabel le savait mais était ce la bonne solution ? L'homme avait dit pourquoi il avait tué Alexandre, et Yélina s'en voulait, mais Isabel savait qu'elle n'y était pour rien. Elle essayait de lui mettre dans le crâne, mais ça rentrait par une oreille et ça sortait par l'autre.

Isabel était en congé jusqu'à nouvel ordre, surement pour une semaine. Puis elle aurait un horaire modifié pour qu'elle s'occupe aussi de son amie. Si William avait demandé à aller se coucher, c'est qu'il avait peur pour sa maman et qu'il ne voulait pas la voir comme ça. Isabel savait que Yélina savait que son travail était important pour la chirurgienne mais entre ses amies et son travail, c'était ses amis les plus importants surtout quand ils étaient en danger.

"Ouais... En buvant du vin tous les jours ? Tu ne pourras plus t'occuper de toi toute seule. Puis tu n'es pas toute seule. Tu as tes ENFANTS, n'oublie pas. Et sache que je me sens pas obliger de veiller sur toi. J'ai peur de te perdre Yélina..."

Isabel savait que Yélina n'aimait pas quand quelqu'un était là pour s'occuper d'elle, pour ça elle était comme Isabel. Joanne ne dira pas le contraire, et Yélina pareil. Mais là elle avait vraiment besoin d'aide. Si Isabel n'était pas là, elle aurait surement déjà retrouver son amie à la morgue.

Elle insista pour qu'elle mange, elle devait manger. Certes elle n'avait pas envie de la sonder, mais s'il fallait, elle n'hésiterait pas. C'est alors qu'elle lui dit qu'elle n'avait pas faim mais que pour elle, elle voulait bien manger 3 voir 4 bouchées mais pas plus. Elle soupira, bon elle mangerait déjà c'était bien... Elle lui dit :

"Ok. C'est déjà un point positif tu mangeras un peu, mais tu ne dois pas manger pour moi, tu dois manger pour toi, et le faire aussi pour tes enfants. J'aurai préféré que tu manges plus, mais vu que tu décides de manger déjà un petit peu, c'est bon je te laisserai un peu tranquille pour maintenant..."

Pour Isabel ce n'était pas assez mais elle ne voulait pas la forcer de trop... Elle était assise avec Isabel, qui attendait des explications sur son concert. Mais avant elle enregistra ce qu'elle avait fait. Elle lui raconta... Isabel sourit, ça allait être un beau spectacle, mais son sourire disparut lorsqu'elle se mit à parler d'Alexandre. Isabel se demandait si elle n'allait pas demander à Antoine des calmants. Elle regarda Yélina et lui dit :

"Cela va être un beau spectacle Yélina j'en suis certaine. Les médicaments ne sont pas la meilleure solution, et avec le vin que tu bois la journée, ça ne fera pas bon mélange, mais as tu déjà pensé à prendre un calmant avant d'aller dormir? Je sais que c'est dur, mais tu vas y arriver ma belle, tu n'es pas toute seule, il y a des gens qui t'aiment. Et rassure toi tu t'occupes merveilleusement bien de tes enfants."

Elle éclata en sanglot, Isabel la prit dans ses bras, elle lui caressait le dos, et lui permettait de pleurer. Elle ne disait plus rien, elle ne voulait pas la faire parler. A cause de l'alcool, elle embrassa Isabel, qui la repoussa, Yélina fut surprise, et pleura de nouveau. Elle savait que son mari lui manquait. Isabel tenait encore son amie dans les bras, quand elle entendit du bruit, elle se retourna et vit William, il s'était réveillé, et les avait rejoint dans la cuisine. Il hésitait à venir dans les bras de sa mère. Isabel lui fit un signe de tête d'approcher, ce qu'il fit. Yélina lâcha Isabel, qui regarda la maman prendre son fils dans les bras et pleurer.

Isabel savait pour elle que c'était le moment de s'éclipser. Donc elle le fit. Mais elle ne savait pas si William ou Yélina allait l'appeler. Elle voulait laisser de l'intimité aux deux personnes qu'elle aimait.
Revenir en haut Aller en bas
Yélina Lara Berlinski

avatar

Nom de la star : Lara Fabian
Disponibilité RP : Libre
Messages : 142
Date d'inscription : 18/05/2012
Age : 42
Localisation : Quelque part chercher vous aller me trouver

Notre vie
Vos amours ,vos amis,vos emmerdes:
Double Compte?: Lara-Céline Black

MessageSujet: Re: Le temps passe depuis la tragédie [Isabelle]   Sam 7 Juil - 12:00

Isabelle avait bien beau de dire a Yélina que ce n'était pas du tout de sa faute que son mari est mort , mais elle n'arrivait pas du tout a croire que ce n'était pas de sa faute . Mais bon quand on est en dépression on croix souvent que tout es de notre faute et que c'est toujours a cause de nous que rien ne marche.

Quand elle parla du fait qu'Isabelle n'était pas obliger de s'occuper d'elle , car elle était capable de s'occuper d'elle , elle même mais Isabelle ne le croyait pas donc elle lui fit part des choses. Mais Yélina n'arrivait plus a trouver la façon dont elle pouvait lui répondre. Elle ne savait pas du tout quoi dire. Elle regarda la jeune femme et elle fini par lui dire.

« Laisse moi tranquille.»

Yélina en avait assez d'avoir quelqu'un su son dos et cela isabelle le savait , elle était meilleure amie parce qu'elle était parreille comme elle. Elle regarda la jeune femme,Isabelle la tannait tellement avec ses demande qu'elle fini par cédé et elle dit qu'elle mangerait quelque boucher seulement. Elle avait la nausée se qu'elle ignorait c'est que cette nausée n'était pas anodine , mais bien parce qu'elleétait de nouveau enceinte de jumeaux mais elle ne saurait bientôt. Elle regarda la jeune femme et fini par lui dire quand cette dernière lui parla du spectacle et des médicament.

« Tu sai bien que je n'aime pas beaucoup prendre des médicament surtout les médicament de se genre. »

Elle avait tellement peur de perdre tout le monde . Elle n'avait pas été sur son site internet , mais elle avait tellement de messages de fans qui voulait la soutenir que ceux qui s'occupait de lire les messages n'arrivait pas a fournir. Elle regarda la jeune femme puis elle vit son fils elle le prit dans ses bras et elle le serra fort dans ses bras. Le jeune William serra sa maman dans ses bras avant de l'embrasser sur la joue. Yéli lui donna un bisoux puis le jeune garçon demanda a sa maman a l'oreille si elle pouvait cuisiner avec Isabelle et lui . Yéli lui dit oui et d'aller demander a sa marraine si elle voulait. Elle se leva et le jeune garçon voulait être dans ses bras. Donc elle le prit et ils allèrent rejoindre Yéli dans la cuisine

« William : Isabel , est-ce qu'on peut faire la cuisine tous les trois ?»




_________________

William et Lily-Rose vous êtes ma raison de vivre
RIP Alexandre-Olivier je t'aimerai toujours
Émilie tu es la femme de ma vie








Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le temps passe depuis la tragédie [Isabelle]   Jeu 26 Juil - 21:30

Isabel voyait bien que sa meilleure amie ne croyait pas du tout ce qu'elle disait pourtant il fallait car c'était la vérité. Elle allait aider son amie à ne plus croire que c'est de sa faute. Mais ça risquait d'être long. Mais Isabel allait être patiente...

Quand il s'agit d'une de ses meilleures amies ce n'est pas de l'obligation de s'occuper de la personne. Loin de là... Enfin c'est ce qu'Isabel ressentait, pourtant elle voyait bien qu'elle en avait marre qu'elle soit sur son dos. Elle savait que Yélina allait répliquer, mais elle ne savait pas quoi. Après quelques minutes de silence, elle lui dit qu'elle voulait qu'elle la laisse tranquille, Isabel croisa les bras contre sa poitrine et dit :

"Si c'est ce que tu veux vraiment, ok... Je te laisse... Tu m'appelleras quand tu auras besoin de moi !"

Isabel ne pensait pas un mot de ce qu'elle disait, car jamais elle ne laisserait tomber sa meilleure amie et encore moins en ce moment. Mais elle voulait la faire réagir, mais était ce une bonne idée? Elle verrait, et elle ramasserait les pots cassés après. Isabel se retourna et partit restant proche de l'endroit où se trouvait Yélina.

Isabel savait que son amie pouvait la voir de là ou elle se trouvait, donc c'est sans trop de peine qu'elle entendit son amie parler des médicaments, elle se rapprocha alors de Yélina, et l'écouta. elle fit un signe de tête, comme réponse à son amie. En plus dans son état, et ça personne ne le savait, c'était mauvais pour le bébé.

William arriva, pour Isabel c'était le moment de s'éclipser pourtant très vite, quelques minutes après William vient la trouver, il était dans les bras de sa maman. Isabel sourit et écouta l'enfant. Il voulait faire la cuisine tous les trois, pour Isabel il n'y avait pas de problème... Elle les regarda et dit :


"Je suis d'accord de la faire à trois... Mais maman est elle d'accord ?"
Revenir en haut Aller en bas
Yélina Lara Berlinski

avatar

Nom de la star : Lara Fabian
Disponibilité RP : Libre
Messages : 142
Date d'inscription : 18/05/2012
Age : 42
Localisation : Quelque part chercher vous aller me trouver

Notre vie
Vos amours ,vos amis,vos emmerdes:
Double Compte?: Lara-Céline Black

MessageSujet: Re: Le temps passe depuis la tragédie [Isabelle]   Ven 12 Oct - 18:37

Quand son amie lui dit qu'elle allait la laissé fut la goute qui fit déborder le vase elle se mit a pleurer. Elle dit ...

« Depuis qu'il est mort je suis une bonne a rien , je fais du mal a mes enfants , je pers ma meilleure amie ... Je suis vraiment qu'une idiote. »

Elle regarde la jeune femme les yeux pleins d'eau. elle avait tellement peur de tout perdre maintenant elle voyait qu'elle avait besoin d'elle , mais elle ne savait pas du tout comment arriver a changer. Elle pleurait maintenant . mais au départ elle ne voulais pas du tout que quelqu'un lui touche. Elle avait l'impression d'être la plus nulle des femmes. Elle avait besoin de quelqu'un la ramène sur terre. Elle regarda sa meilleure amie et elle ne savait pas du tout quoi faire maintenant. Son fils arriva près d'elle et elle le prit dans ses bras.

Isabelle la laissa parler avec son fils un moment puis Yélina et William arrivèrent dans la cuisine ou se trouvait Isabel. Et William lui demanda s'ils pouvait faire la cuisine a trois. Puis Isabelle lui répondit que si Yéli était d'accord elle voulais. William regarda sa maman et il lui fit une face que Yélina ne pouvait pas refuse .

« William: Maman ... S'il te plait.
- D'accord mon chéri. Je vais juste voir si Lily dort encore aide Isabelle a sortir les choses je reviens.»

Dit-elle avant d'embrasser son fils sur le front . Elle alla voir si Lily-Rose dormait encore sa fille c'était réveiller et jouait tranquillement avec son hochet dans son parc. Elle la prit puis elle l'amena dans sa balançoire près d'eux. Lily était de bonne humeur elle riait en joua avec son hochet.

_________________

William et Lily-Rose vous êtes ma raison de vivre
RIP Alexandre-Olivier je t'aimerai toujours
Émilie tu es la femme de ma vie








Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le temps passe depuis la tragédie [Isabelle]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le temps passe depuis la tragédie [Isabelle]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [DC]Le temps passe si vite ! ♥ Elliot
» Tu vois au début je t'aimais pas beaucoup. Mais là plus le temps passe moins je peux te saquer ~ Hansel
» Opération de Joël
» Attaque Orc
» - { Le temps passe et pourtant ... [ Faith ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Live in New York :: Notre passé-
Sauter vers: